14 Erreurs Google Ads à corriger maintenant (si ce n’est pas encore fait)

Écrit par Frédéric Schauffler

Frédéric est le fondateur de Nomad Click, un collectif de consultants qui aident les entreprises à développer leur revenu avec Google Ads.
Temps de lecture : 13 minutes

Mise à jour le 9 avril 2024 @ 8:47 pm

Dans cet article, nous verrons les 14 erreurs Google Ads à éviter.

Google Ads est un outil puissant pour faire de la publicité en ligne.

👉 Vous pouvez toucher vos clients qui sont à la recherche active de vos produits ou services.

Toutefois, l’interface Google Ads peut vous embrouiller.

Au moment de la configuration de vos campagnes, vous avez toute une série de paramètres à régler.

Et plein de manières de mal configurer ses campagnes.

En plus de la création d’une campagne, beaucoup de personne commettent d’autres erreurs :

  • Aucun tracking mis en place
  • Une page de destination pas optimisée
  • Une mauvaise gestion des campagnes sur le long terme

Et justement nous verrons (une bonne partie) des erreurs à éviter sur Google Ads dans cet article.

👉 L’objectif est de vous donner les conseils les plus importants pour vous éviter de gaspiller de l’argent pour rien.

Je vous partagerai les bonnes pratiques à adopter dans chaque situation.

On commence tout de suite.

 

1. Ne pas se poser les bonnes questions avant de se lancer

Une erreur commune sur Google Ads est de partir sans aucune stratégie.

Beaucoup d’utilisateurs créent un compte Google Ads et activent des campagnes dans le but de générer du trafic rapidement.

👉 Pourtant en amont de toute action d’acquisition, vous devez avoir une réflexion sur votre stratégie.

Dans le cas de Google Ads, vous devez vous poser 3 questions :

 

1.1 Premièrement, mon service ou mon produit est-il recherché sur Google ?

En effet, il n’y a pas beaucoup d’intérêt de créer une campagne sur le Search si le volume de recherche pour les mots clés liés à votre solution est inexistant.

Dans ce cas, il est plus préférable de tester d’autres types de plateformes (campagne Display, campagne Youtube) ou d’autres solutions publicitaires (Facebook Ads, LinkedIn Ads).

 

1.2 Le mot-clé sur lequel je souhaite enchérir, va-t-il générer des ventes ?

Se positionner sur des mots clés qui génèrent beaucoup de visites mais aucune conversion n’a aucun sens.

Si vous posez la question “qu’est-ce qu’une conversion ?”, je vous y répondrai juste après !

👉 Il est essentiel d’effectuer une analyse sémantique pour identifier les mots clés avec une forte intention d’achat.

Typiquement “porte claquée” est plus flou que l’expression “serrurier Toulon pour ouvrir une porte claquée”.

La seconde requête est plus qualifiée pour un serrurier basé à Toulon.

Il est important de maximiser la probabilité d’acheter des mots clés qualifiés quand on se lance sur Google Ads

 

1.3 Mes mots-clés sont-ils rentables pour mon activité ?

Les coûts par clic sur Google Ads peuvent aller de 10 centimes à 30 euros (voir plus) en fonction des secteurs.

Vous devez vous interroger sur la rentabilité d’une campagne Google Ads pour votre activité.

Dans ce calcul, vous avez besoin de plusieurs données :

  • les enchères des mots clés que vous ciblez
  • votre taux de conversion
  • votre marge
  • votre lifetime value

Ces informations sont essentielles pour réaliser des projections.

J’ai écrit un article qui reprend plus en profondeur ce sujet.

 

2. Ne pas suivre ses actions de conversion

Lorsque vous lancez des campagnes Google Ads, c’est pour accomplir un objectif précis :

  • Augmenter vos ventes
  • Générer plus de leads
  • Avoir plus de téléchargement de votre application mobile
  • Obtenir plus d’appels entrants

Ces objectifs se traduisent par des actions de conversion dans Google Ads.

Par exemple, si vous avez un site e-Commerce, une vente représente une conversion dans Google Ads.

 

2.1 Le suivi des conversions Google Ads

Pour suivre vos objectifs et donc vos conversions, vous devez mettre en place un suivi des conversions Google Ads.

👉 Le suivi des conversions va vous permettre de suivre les actions que vous souhaitez que l’utilisateur réalise après avoir cliqué sur votre annonce.

Sans cette donnée, vous ne serez pas en mesure de dire ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans vos campagnes.

“Est-ce votre campagne vous aide réellement à développer vos ventes en ligne ?”

Impossible de répondre sans le suivi des conversions.

 

2.2 Alors comment mettre en place ce suivi des conversions?

  1. Premièrement rendez-vous dans le menu “outils et paramètres” puis dans la section “Mesure”, cliquez sur l’option “Conversions”.
  2. Cliquez sur le bouton bleu “Nouvelle action de conversion”.
  3. Une interface s’affiche avec plusieurs options pour le suivi de conversions.

 

Erreur pas de Suivi des conversions Google Ads

👉 Si vous souhaitez suivre vos ventes ou des formulaires remplis sur votre site internet alors sélectionnez “Site Web”.

Je vous partage un de mes articles dans lequel je vous montre comment configurer cette option.

Si vous souhaitez suivre des événements pour application mobile :

  • Installations d’applications
  • Achats via l’application
  • Actions dans l’application

👉 Alors choisissez l’option “Application ».

👉 Pour le suivi des appels téléphoniques, Google vous met une option spécifique dans laquelle vous allez pouvoir suivre les appels réalisés dans vos annonces mais également des appels passés sur votre internet.

Pour terminer, vous pouvez importer des conversions offlines pour améliorer l’attribution des conversions dans vos campagnes.

 

3. Ne pas faire une recherche de mots clés Google Ads complète

Une deuxième erreur erreur commune est d’effectuer aucune recherche de mots clés pour ses groupes d’annonce Google Ads.

La recherche de mots clés est une étape importante.

Son but est d’identifier les termes de recherche qu’utilisent vos clients pour vous trouver.

Dans la plupart des cas, les propriétaires de compte Google Ads ajoutent quelques mots clés sans vérifier leur volume de recherche et leur niveau de concurrence.

C’est un gros problème car en ajoutant quelques mots clés au hasard, on risque de ne pas générer de trafic ou du trafic qui n’est pas forcément le plus qualifié.

C’est pourquoi vous devez passer du temps sur votre recherche de mots clés !

Vous disposez d’outils gratuits tels que l’outil de planification de mots clés de Google Ads pour identifier des termes de recherche pertinent pour votre activité.

Il en existe d’autres payants comme Ahref ou SEMrush.

Ce n’est pas obligatoire de les utiliser.

Ces outils vont juste vous aider à trouver davantage d’idées de mots clés à ajouter à vos campagnes.

 

Méthodologie pour la recherche de mots clés dans google ads

Une recherche de mots clés Google Ads prend plusieurs heures.

Ce n’est pas une étape à négliger.

Nous pouvons distinguer 5 grandes étapes durant cette analyse sémantique :

  • Connaître l’offre à promouvoir pour identifier une première base de mots clés (brainstorming, échange en interne)
  • Recherche de mots clés pour trouver d’autres variantes (brainstorming, SEMrush, Ahref, outil de planification de mots clés de Google Ads)
  • Réaliser une prévision de trafic pour estimer le coût de votre campagne (avec l’outil de planification de mots clés de Google Ads)
  • Structurer ses mots clés par campagne et groupe d’annonces
  • Enrichir ses mots clés dans le futur

 

4. Ne pas utiliser les bons types de correspondance

Le type de correspondance des mots clés reste une fonctionnalité très importante.

Elle vous permet de déterminer le nombre de correspondance entre votre mot clé et les termes de recherche d’un internaute

Vous pouvez choisir 3 types de correspondance :

  • Mots clés en requête large
  • Expression
  • Mot clé exact

Erreur n4 ne pas utiliser les bons types de correspondance de mots clés
👉 Le type de mot-clé que vous sélectionnez dépend du terme de recherche que quelqu’un pourrait utiliser pour trouver votre produit ou service.

Selon la pertinence du mot clé, vous pouvez utiliser des types de correspondance plus larges ou plus exacts.

Lorsque vous créez votre campagne Google Ads, il est essentiel que vous utilisiez le bon type de correspondance pour vous assurer de maximiser votre retour sur investissement.

 

3.1 Requête large

Les mots clés en requête large s’affichent quel que soit l’ordre des mots dans la chaîne de recherche.

Cette option peut déclencher des synonyme ou expression plus ou moins éloigné que le mot clé d’origine.

Par exemple le mot clé “plombier débouchage évier” en requête large peut déclenche les termes de recherche “plombier débouchage canalisation” ou “comment déboucher son évier”

Ce type de correspondance donne plus de flexibilité à Google pour diffuser vos annonces.

3.2 Expression exacte

En reprenant l’exemple du mot clé “plombier débouchage évier”, l’expression exacte conserve le même ordre de la phrase.

Des mots supplémentaires peuvent être ajoutés à la requête, avant ou après.

Par exemple, notre mot clé pourrait déclencher l’annonce si une personne recherche “plombier débouchage évier prix” dans Google.

 

3.3 Mot clé exact

Le type de correspondance “Mot clé exact” déclenche la diffusion de votre annonce dans les résultats de recherche uniquement lorsque quelqu’un saisit exactement (ou presque) votre mot clé.

Je dis “presque” car Google peut inclure des variations proches de votre mot clé :

  • Fautes d’orthographe
  • Pluriel ou singulier
  • Féminin ou masculin

👉 Google vous permet de diffuser des annonces avec toutes ces correspondances de mots clés.

Il est donc crucial que vous utilisiez le bon type de mot clé dans la bonne situation.

 

3.4 Quel type de correspondance utiliser ?

👉  Si vous recherchez à générer beaucoup de trafic pour identifier les termes de recherche qui fonctionnent alors la requête large peut vous aider.

Cependant vous devez avoir un budget suffisant pour appliquer cette stratégie.

De plus, vous devez régulièrement analyser votre rapport sur les termes de recherche pour exclure les termes peu pertinents de vos campagnes.

👉  En fonction de votre secteur d’activité, je vous recommande plutôt d’utiliser le type de correspondance “Mot clé exact” pour mieux contrôler la diffusion de vos annonces.

En effet, cette option est pratique pour s’assurer de diffuser uniquement sur des mots clés.

Toutefois pour utiliser cette technique vous devez réaliser une analyse sémantique complète.

👉 3ème solution, vous pouvez adopter une structure hybride pour vos campagnes :

  • 80 % de mot clé exact
  • 20% de requête large et expression exacte pour tester

 

5. Ne pas structurer ses campagnes

J’insiste sur cette erreur : le manque de structure de ses campagnes.

Durant la recherche de mots clés, vous allez regrouper vos mots clés en fonction de votre offre.

Par exemple, si vous proposez des services de plombier et d’électricité, vous allez créer deux campagnes distinctes.

👉 Une première campagne regroupant tous les termes liés au besoin d’un plombier.

À l’intérieur de cette campagne, nous pourrions retrouver différents groupes d’annonces :

  • plomberie évier salle de bain
  • plombier cuisine rénovation
  • plomberie réparation robinet

👉 Une deuxième campagne avec les mots clés liés aux besoins d’un électricien.

A l’intérieur de cette campagne, nous pourrions retrouver différents groupes d’annonces :

  • Installation électrique d’une cuisine
  • électricien maison
  • électricien appartement

 

Pourquoi structurer ses campagnes ?

L’objectif de structurer vos campagnes est d’améliorer votre gestion et d’optimiser vos performances.

En effet, avoir une seule campagne avec tous ses mots clés constitue une erreur dans Google Ads.

👉 Vous perdez votre temps à identifier quels sont les mots clés au sein de votre campagne qui sont performants et ceux qui ne sont pas pertinents.

Au contraire, une campagne bien structurée avec des groupes d’annonces qui intègrent des mots clés autour d’une thématique précise, vous aident à gérer au quotidien vos campagnes.

 

6. Ne pas utiliser de mots-clés à exclure

Les mots clés à exclure sont des mots ou des expressions pour lesquels vous ne souhaitez pas que votre annonce soit diffusée .

Par exemple, si vous vendez des armoires en bois, vous pouvez ajouter « construire » et « fabriquer » comme mots clés à exclure.

👉 Ainsi, votre annonce n’apparaîtra pas lorsqu’un internaute recherchera “construire seul armoire en bois”.

Cela peut sembler une évidence, mais vous seriez surpris du nombre de personnes qui oublient d’ajouter des mots clés négatifs à leurs campagnes.

Et par conséquent, ils gaspillent de l’argent pour toucher des personnes qui ne sont pas par leur solution.

Il est possible d’exclure des mots clés sur plusieurs niveaux :

  • Compte
  • Campagne
  • Groupe d’annonces

 

7. Ne pas décocher le réseau Display dans vos campagnes Search

Mon septième conseil est de décocher la case réseau Display lorsque vous créez une campagne pour le réseau de recherche.

En effet lorsque vous créez une campagne pour le réseau de recherche, vous avez une section “Réseaux” dans laquelle deux cases sont cochés par défaut :

  • Le réseau Display
  • Le réseau des partenaires de recherche

👉 Ne touchez pas à la case “Inclure les partenaires du Réseau de Recherche de Google”.

Cela signifie que vous diffusez vos annonces textuelles sur d’autres partenaires de moteur de recherche tels que Orange ou Cdiscount.

En revanche, décochez la case “Inclure le Réseau Display de Google”.

Erreur google ads n7 Décochez l'option Réseau Display de Google

 

Le réseau Display est un autre levier de Google.

Il vous permet de diffuser vos annonces sur des sites médias ou des blogs.

👉 L’approche est différente par rapport au réseau de recherche.

Les annonces sur le réseau Display ont généralement des coûts par clic beaucoup plus faibles que le réseau de recherche.

En revanche les personnes convertissent moins bien sur ce canal car l’expérience est différente par rapport au Search.

 

Comment s’organiser avec le Search et le Display ?

Je vous recommande de créer deux campagnes distinctes si vous souhaitez créer une campagne Display et Search.

Segmenter vos campagnes par type de réseau, vous aidera à optimiser vos actions publicitaires.

👉 En effet, l’approche de ciblage d’audience et la création des annonces est différente entre une campagne Display et une campagne Search.

De plus, il sera plus facile d’analyser vos résultats en séparant vos campagnes.

Vous pourrez identifier rapidement dans votre interface la performance de chacune des campagnes en fonction des réseaux sélectionnés.

 

8. Ne pas associer les stratégies d’enchères intelligentes aux bons objectifs

Google propose de nombreux types de stratégies d’enchères intelligentes qui peuvent vous aider à atteindre vos objectifs :

  • ROAS Cible
  • CPA cible
  • Maximise la valeur de conversions
  • Maximiser le nombre de conversions

Toutefois pour utiliser les enchères intelligentes, vous devez avoir mis en place un suivi des conversions sur Google Ads.

👉 Par la suite, vous devez vous assurer de suivre des macros conversions.

C’est-à-dire des conversions qui ont un impact sur votre activité :

  • Vente
  • Prise de réunion avec un commercial
  • Démo pour votre solution SAAS

N’utilisez pas des enchères intelligentes qui reposent sur des micros conversions.

Pourquoi ?

👉 Généralement, les micros conversions ont moins de valeur pour votre business.

Elles ne sont pas aussi stratégiques (inscription à une newsletter par exemple) que des macro conversions (abonnement à une salle de sport).

Habituez les algorithmes de Google à atteindre des objectifs qui ont un impact fort sur votre business.

 

9. Ne pas utiliser le ciblage géographique

Le ciblage géographique permet de limiter la diffusion de votre annonce aux personnes dans une zone géographique spécifique.

L’objectif avec cette option est de maximiser l’efficacité de vos dépenses marketing.

👉 En ciblant correctement vos zones géographiques, vos annonces sont vues par les personnes les plus susceptibles de passer à l’action.

Il existe différentes façon de cibler vos annonces : manuellement, par rayon ou de manière regroupée.

Vous pouvez cibler différentes entités :

  • Pays
  • Région
  • Code postal
  • Ville

Si vous avez une activité géolocalisée, vous devez passer du temps à configurer cette option.

👉 Diffuser des annonces dans une ville qui ne fait pas partie de votre zone de chalandise revient à gaspiller son argent.

 

10. Ne pas rédiger de bonnes annonces textuelles

Vous devez créer des annonces pertinentes et spécifiques pour votre entreprise.

Alors à quoi ressemble l’annonce parfaite dans Google Ads ?

👉 En réalité, il n’y a pas de réponse à cette question.

Il faut plutôt respecter une structure et appliquer plusieurs conseils :

  • Inclure le mot clé de votre groupe d’annonces dans votre annonce
  • Mettre en avant tout élément promotionnel (si vous en avez) pour vous différencier de vos concurrents
  • Incitez les personnes à cliquer en ajoutant des appels à l’action qui correspondent à votre offre
  • Travailler la structure de votre titre pour faire ressortir la valeur ajoutée de votre offre
  • Rédigez des lignes descriptives qui mettent en avant les bénéfices de votre solution

J’ai écrit un article avec des conseils complets pour booster son taux de clics sur ses annonces Google Ads.

 

11. Ne pas activer les extensions d’annonces

Les extensions d’annonces permettent d’améliorer les performances de votre campagne.

👉 De nombreuses entreprises négligent d’utiliser ces extensions d’annonces, malgré le fait qu’elles génèrent davantage de prospects pour interagir avec votre annonce.

Les extensions d’annonces fournissent des informations supplémentaires dans votre annonce.

C’est un facteur déterminant pour inciter votre audience à cliquer sur votre annonce.

Je vous recommande dès maintenant de les activer si ce n’est pas encore fait !

 

12. Ne pas rediriger vers des pages de destination

L’une des plus grosses erreurs commises par les débutants Google Ads est de renvoyer son trafic vers sa page d’accueil.

Votre page d’accueil est idéale pour expliquer en quoi consiste votre entreprise.

👉 Mais elle ne sera jamais aussi efficace qu’une page de destination optimisée pour générer des conversions.

Chacune de vos campagnes répond à un objectif spécifique :

  • Vendre X produit
  • Augmenter son nombre d’abonnement
  • Booster les inscriptions à son offre SAAS

Pour optimiser votre investissement publicitaire, vous devez créer une page de destination dédiée à cet objectif.

👉 Même pour un site e-commerce, vous pouvez créer une landing page pour offrir une meilleure expérience utilisateur.

L’objectif est de maximiser votre taux de conversion en déployant des landing page travaillé en amont :

  • Travail sur le copywriting
  • Structure UX de la landing page
  • Optimisation des éléments techniques (vitesse de chargement, responsive)
  • Utilisation d’éléments multimédia (image, vidéo)
  • Social proof
  • Intégration de CTA

 

Pourquoi optimiser votre landing page ?

Chaque page de destination doit être optimisée pour deux grandes raisons (il en existe d’autres mais retenez celles-ci) :

  1. Enregistrer un CPC plus faible (grâce à un meilleur niveau de qualité)
  2. Générer davantage de conversions

L’expérience sur la page de destination est un élément qui compose le niveau de qualité.

C’est logique car Google veut diriger les visiteurs vers les pages les plus pertinentes.

👉 Obtenir un meilleur niveau de qualité vous aide à mieux positionner vos annonces sans augmenter vos enchères.

C’est pourquoi optimiser votre landing page est important à prendre en compte dans vos actions d’optimisation Google Ads.

Tips : Prenez en compte le taux de rebond pour savoir si votre page de destination est optimisée ou non.

 

13. Ne pas consulter le rapport sur les termes de recherche

Il est important de vérifier régulièrement vos rapports sur les termes de recherche.

Analyser comment vos mots clés déclenchent les termes de recherche est un moyen de comprendre le fonctionnement de votre campagne :

  • Mes mots clés diffusent-ils des termes pertinents ?
  • Existent-ils des mots clés à exclure ?
  • Devrais-je ajouter des termes comme mot clé car ils enregistrent de bonnes performances ?

Ajouter les colonnes « Mot clé » et « Type de correspondance » pour mieux comprendre comment Google fait correspondre vos mots clés aux termes de recherche.

👉 Vous pouvez identifier les termes de recherche pour les exclure de groupes d’annonces ou de campagnes spécifiques.

Ou ajouter ces derniers à une liste de mots clés à exclure.

Au fil du temps, ce rapport vous aidera à réduire vos budgets consacrés au trafic non qualifié et au contraire à augmenter votre taux de conversion.

 

14. Ne pas désactiver les recommandations automatiques

Au cours des dernières années, Google Ads vous partage des recommandations pour améliorer votre compte Google Ads avec le taux d’optimisation.

Le taux d’optimisation fournit une estimation des performances optimales envisagées pour votre compte Google Ads.

Il est mesuré sur une échelle de 0 à 100 %, la valeur maximale signifiant que vous pouvez tirer pleinement parti de votre compte.

Pour obtenir 100%, Google propose des suggestions pour améliorer la performance de vos campagnes.

C’est ici le problème

Bien que certaines suggestions peuvent être utiles, une grande partie ne l’est pas.

👉 Les suggestions reposent sur « les meilleures pratiques » à appliquer d’après Google.

Mais dans la réalité, elles ne sont pas toujours pertinentes.

Je vous recommande de désactiver ces recommandations automatiques.

Vous pouvez toujours vous connecter chaque mois pour examiner les suggestions fournies par Google.

Et dans ce cas, vous pouvez rejeter les suggestions qui n’ont pas de sens pour vous et appliquer au contraire celles qui sont pertinentes.

erreur n14 ne pas désactiver les applications automatiques de google ads

 

Conclusion sur les erreurs Google Ads

Créer et gérer des campagnes Google Ads n’est pas évident.

Surtout pour des débutants.

Et même pour des personnes confirmées.

👉 Il faut régulièrement contrôler ses campagnes pour s’assurer que tout fonctionne bien.

J’espère que cette liste d’erreurs courantes sur Google Ads vous aidera à corriger des éléments sur votre compte.

Pour récapituler, voici les erreurs Google Ads à éviter :

  • Pas d’objectif clair pour lancer ces campagnes
  • Pas de tracking
  • Négliger l’analyse sémantique
  • Ne pas utiliser des mots clés à exclure
  • Mauvaise rédaction des annonces
  • Ne pas activer les extensions d’annonce
  • Application automatique des recommandations
  • Utiliser uniquement des mots clés en requête large

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout !

Si vous avez des questions, posez-les dans l’espace commentaire ✍️

Et merci de partager cet article pour lui donner de la force 🚀

Sur ce, à bientôt.

 

Tu pourrais également aimer…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la newsletter 📩

(comme plus de 620 personnes)

Recevez un email par mois sur les sujets chauds du moment sur Google Ads et les stratégies d’acquisition 🚀
Share This