CPA Google Ads : 11 conseils pour baisser votre coût par conversion en 2022

CPA Google Ads

Écrit par Frédéric Schauffler

Frédéric est le fondateur de Nomad Click, une plateforme qui publie des guides et articles sur le marketing digital (Acquisition, Conversion et Stratégie).
Temps de lecture : 7 minutes

Mise à jour le 7 novembre 2022 @ 9:07

Le coût par acquisition (CPA Google Ads ou coût par conversion) représente la somme que vous payez pour obtenir une conversion.

Une conversion est l’action que vous attendez d’un visiteur sur votre site internet.

👉 Elle peut représenter un formulaire rempli ou bien une vente réalisée.

Alors comment se calcule le CPA dans votre campagne Google Ads ?

La formule est la suivante :

Budget dépensé divisé par le nombre de conversions enregistrées

👉 Le budget dépensé représente l’ensemble des clics générés par votre campagne.

Plus vous générez du trafic peu qualifié, plus vos CPA augmentent.

👉 Il est essentiel de contrôler votre coût par acquisition.

Cet indicateur financier témoigne de l’état de votre campagne.

Un mauvais CPA signifie en quelque sorte que votre campagne n’est pas rentable.

Mais alors comment réduire mon CPA ?

C’est le sujet de cet article !

Et nous allons y répondre.

Découvrez maintenant mes 11 conseils pour réduire votre coût par conversion.

 

1. Analysez vos mots clés

Mon premier conseil est simple à appliquer.

Vous devez contrôler la performance de l’ensemble de vos mots-clés dans Google Ads.

Pour ce faire, rendez-vous dans votre compte Google Ads puis sélectionnez la section “Mot clé” dans le menu latéral de gauche.

Triez vos mots clés avec des coûts par conversion supérieurs à la moyenne de vos campagnes.

Analysez vos mots-clés par CPA

 

Lorsque vous identifiez des mots-clés, vous pouvez les mettre en pause.

👉 Ne les supprimez pas.

En les mettant en pause, vous conservez l’historique des résultats de ces mots-clés.

👉 Pour effectuer cette analyse, vous devez avoir suffisamment de données.

C’est-à-dire que vous devez réaliser ce tri lorsque vos mots-clés auront enregistré assez de clics.

Vous ne pouvez pas exclure un mot-clé avec uniquement 10 clics et aucune conversion…

Je vous recommande de prendre en compte les mots-clés avec 50 ou 100 clics générés.

 

2. Ajuster le type de correspondance de vos mots-clés

Parfois il m’arrive des surprises en analysant des campagnes Google Ads de clients.

👉 Je constate par exemple que l’ensemble de leurs mots-clés reposent uniquement sur un type de correspondance en « Requête Large”.

Pour rappel, le type de correspondance est une option qui contrôle la diffusion de vos mots-clés.

il existe 3 types de correspondance :

  • Requête large
  • Expression exacte
  • Mot clé exact

Le premier type de correspondance donne le plus de flexibilité à Google pour diffuser vos annonces.

Si vos mots-clés sont en requête large alors Google peut déclencher vos annonces si la requête par l’internaute est un synonyme de votre mot-clé.

Par exemple pour le mot-clé « agence maison à vendre”, Google pourrait diffuser votre annonce si la requête tapée par l’internaute correspond à « appartement a louer”.

👉 C’est pourquoi je vous recommande sélectionner plutôt des types de correspondance “Mot clé exact” ou “expression exacte”.

Ces options vous offrent un meilleur contrôle sur la diffusion de vos annonces.

Vous évitez de diffuser vos annonces sur des requêtes peu pertinentes.

 

3. Planifiez la diffusion de vos annonces

Il est possible avec Google Ads de déterminer à quel moment de la journée diffuser ses annonces.

Cette fonctionnalité vous permet de diffuser vos annonces à certaines heures de la journée.

Par exemple, vous pouvez activer vos annonces aux heures d’ouvertures de votre local.

Si vous n’avez pas d’activité géolocalisée, vous pouvez toujours utiliser ce rapport pour analyser vos performances.

Identifiez les heures et les jours de la journée ou vous enregistrez de mauvaises performances.

Dans ce cas, vous pouvez diminuer vos enchères ou désactiver la diffusion des annonces.

calendrier de diffusion google ads

 

4. Ajouter des mots clés à exclure

Une autre manière pour réduire vos coûts par conversion est d’utiliser les mots-clés à exclure.

Cette fonctionnalité permet d’empêcher la diffusion de vos mots-clés sur certains termes.

Par exemple, vous pouvez ajouter le mot-clé à exclure “Gratuit” dans vos campagnes.

Si une personne tape une requête avec le terme gratuit à l’intérieur (par exemple logiciel de RH gratuit), votre annonce ne sera pas diffusée.

👉 Pour identifier des mots-clés à exclure, je vous recommande d’utiliser le rapport sur les termes de recherche.

Depuis ce rapport, triez les termes de recherche pour identifier ceux à exclure.

EN SAVOIR PLUS : Guide pour exclure des mots-clés dans Google Ads

 

Trois techniques pour identifier les mots-clés à exclure

Trier les coût par conversion des plus élevé au plus bas

Excluez les termes de recherche avec quelques conversions qui dépassent votre CPA cible.

Trier par clics (du plus au moins)

Certains termes de recherche génèrent beaucoup de clics mais pratiquement aucune conversion.

Ajoutez-les en tant que mots clés à exclure avec une correspondance exacte.

Trier par taux de clics du plus faible au plus élevé

Cherchez des termes de recherche à un faible CTR.

👉 Prenez bien soin de prendre en compte uniquement les termes avec plus de 100 impressions.

Lorsque vous avez identifié ces termes, ajoutez-les comme mot-clé à exclure.

👉 Ces derniers font baisser le CTR moyen pour les mots clés associés.

Le CTR est un facteur dans le positionnement de vos annonces.

C’est pourquoi vous devez vous assurer de l’optimiser.

 

5. Améliorer le niveau de qualité de vos mots-clés

Le niveau de qualité est un indicateur qui atteste de la qualité de vos annonces et mots-clés.

Cette variable est mesurée sur une échelle de 1 à 10 au niveau du mot clé.

Il prend en compte 3 facteurs :

  • Pertinence de l’annonce

Elle montre à quel point une annonce se rapproche de l’intention associée à la recherche d’un utilisateur.

  • Taux de clics attendu (CTR)

Il désigne la probabilité qu’un internaute clique sur votre annonce lorsqu’elle est diffusée.

  • Expérience sur la page de destination

Elle désigne la pertinence et l’utilité de votre page de destination pour les internautes qui cliquent sur votre annonce.

👉 Je vous recommande d’optimiser ses facteurs.

Vous pouvez travailler aussi bien sur la structure de votre campagne que sur la pertinence de vos annonces.

J’ai écrit un article qui vous aide à améliorer vos annonces pour une meilleure pertinence et un meilleur taux de clic.

EN SAVOIR PLUS : Comment créer une annonce Google Ads rentable ?

 

6. Optimiser les ajustements d’enchères par appareil

Après les heures de la journée, il est possible également d’ajuster vos enchères en fonction de l’appareil utilisé.

Imaginons que la majorité des clics de vos campagnes sont enregistrés sur des mobiles.

Et après analyse, vous constatez que le coût par conversion sur mobile est le double par rapport á l’ordinateur.

👉 Dans cette situation, vous pouvez prendre la décision de diminuer de 30 à 40% vos enchères sur mobile.

De cette manière, vous consacrez davantage de budget sur les autres appareils restants qui performent mieux.

Suivez les résultats après plusieurs jours pour analyser l’impact de ce changement d’enchères pour les appareils.

 

7. Modifiez votre ciblage géographique

Une autre possibilité pour baisser vos coûts par conversion est d’exclure les zones géographiques qui enregistrent de mauvaises performances.

👉 Google met à votre disposition des rapports pour analyser par ville, par région ou par pays vos performances.

Je vous recommande de jeter un coup d’œil sur ces rapports.

Vous pouvez découvrir des surprises.

Si vous ciblez toute la France, vous observerez probablement des coûts par acquisition élevés dans certaines villes ou département.

A tout moment, vous pouvez réduire vos enchères ou exclure ces zones géographiques dans Google Ads.

 

8. Désactiver l’option “Réseau des sites partenaires”

Lorsque vous lancez une campagne Google Ads pour le réseau de recherche, vous pouvez cibler deux réseau :

  • Le réseau Google (Google Map, Moteur de recherche de Google, Google Shopping…)
  • Le réseau des sites partenaires de Google

La seconde option permet de diffuser vos annonces sur des sites partenaires avec moins de concurrence.

👉 Qui dit moins de concurrence signifie des CPC plus faibles.

Toutefois la qualité du trafic sur les sites partenaires est parfois moins bonne que le réseau de Google.

C’est pourquoi je vous recommande dans un premier temps d’utiliser le réseau des sites partenaires de Google dans vos campagnes.

👉 Après plusieurs jours ou semaines, analysez le coût par conversion de votre campagne sur ce réseau.

Si vous constatez que vos CPA sont très élevés par rapport à votre moyenne alors vous pouvez exclure ce réseau de votre campagne Google Ads.

 

9. Augmenter les taux de conversion

Vous pouvez toujours réduire votre CPA en prenant en compte tous mes conseils précédents.,

Toutefois, si vous souhaitez réellement baisser vos coûts par conversion alors vous devez optimiser votre taux de conversion.

Le taux de conversion correspond au pourcentage de visiteurs sur votre site internet qui réalise une conversion.

Je vous recommande d’améliorer l’expérience sur vos landing page.

👉 Travaillez la structure, le design et surtout le copywriting.

Ces actions permettront d’améliorer votre taux de conversion.

👉 Et un bon taux de conversion permet de diminuer le coût par acquisition de vos campagnes.

 

10. Testez les enchères intelligente pour le CPA Google Ads

Google Ads a intégré ces dernières années l’IA pour automatiser certaines fonctionnalités.

Il propose désormais aux annonceurs d’utiliser les enchères intelligentes (ou Smart Bidding).

Ce type d’enchère permet d’optimiser l’emplacement de votre annonce lors de chaque mise en concurrence.

Il existe différentes enchères intelligente :

  • Maximiser les conversions
  • CPA cible
  • ROAS cible
  • Maximiser la valeur de conversion

Chacune a un objectif différent.

👉 Je vous recommande de tester ce type d’enchères.

Toutefois avant de vous lancer, deux conseils.

En savoir plus :

Comment déterminer son ROAS cible Google Ads ?

 

10.1 Avoir suffisamment de données dans votre compte

Premièrement, je vous recommande d’avoir un historique de Data important.

L’apprentissage automatique de Google prend en compte vos données historiques de conversion pour automatiser vos enchères.

Par conséquent, je ne vous recommande pas d’utiliser ces enchères sur un tout nouveau compte.

 

10.2 Suivez la performance de vos campagnes

Deuxième conseil : suivez bien les résultats après avoir activé les smart bidding.

👉 Malgré le fait que Google a fait énormément de progrès, il arrive parfois de constater de mauvais résultats avec les enchères intelligentes.

C’est pourquoi analysez bien vos résultats sur le court terme : vos coûts par conversion, le nombre de conversion généré, votre cpc….

 

Conclusion

J’espère que ces conseils vous aideront à réduire vos coût par conversion dans vos campagnes.

Si vous avez d’autres techniques pour baisser vos CPA Google Ads, vous pouvez nous les partager.

Autrement si vous avez des doutes, merci de poser vos questions dans l’espace commentaire ✍️

À bientôt.

 

Tu pourrais également aimer…

0 commentaires

Share This